Chers amis et pèlerins,

Ce dimanche 14 juillet s’est clôturé notre pèlerinage des Béatitudes à Lourdes.
Réunis depuis le 10 juillet au soir, vous étiez près de 1000 participants cette année. Le thème qui nous rassemblait « Bienheureux les pauvres ! »

Que de grâces dans ce pèlerinage de Lourdes où notre pauvreté a été visitée ! Dès la première veillée, Bernadette nous accueillait. Petite mise en scène théâtrale pour nous donner l’essentiel de son message : la joie de l’humilité et de la simplicité. Le ton était donné : Bernadette, bien avec nous… jusqu’à accepter la demande d’un jeune, bien cool, de « faire un selfie avec celle qui a vu la Vierge » !

Les différents enseignements nous ont redit ce qu’est un pauvre, comment Marie nous met sur la voie du cœur, et comment cela marche mieux d’être pauvre pour évangéliser. Nous avions la joie d’accueillir Mgr Emmanuel Gobilliard, Fr. Marie-Olivier Guillou, Bernard Dubois, pour trois grandes matinées d’enseignement et apporter leur réflexion, témoignage : une nourriture solide et libérante à la fois.
J’ai eu la mission de donner le dernier enseignement pour clôturer notre pèlerinage avant la messe d’envoi. « Pauvres et missionnaires » avec comme mot d’ordre : c’est parce qu’on est pauvre que l’on peut être missionnaire. Donc pas question d’attendre d’être au top pour annoncer celui qui nous sauve.

De leur côté, enfants et adolescents ont pu participer à leur pèlerinage « adapté ». De nombreux frères et sœurs de la Communauté, aidé par quelques jeunes volontaires leur ont fait vivre les temps forts nécessaires pour qu’ils puissent aussi cheminer et grandir dans leur amour du Seigneur.
Cette année, nous nous sommes réjouis de la présence de beaucoup plus de pèlerins… pour beaucoup plus de guérisons. Nous recevons déjà des témoignages, mais n’hésitez pas à nous envoyer les vôtres : témoigner c’est multiplier leur fécondité…
Comment ne pas souligner cette après-midi bien particulière du 13 juillet avec les ordinations sacerdotales de quatre de nos frères. Ils ont refait notre espérance et le repas de fête qui a suivi cette belle liturgie nous a fait passer du ciel à l’atmosphère familiale et dansante des enfants de Dieu sur la terre. Qu’il est bon d’être ensemble en frères !

Alors nous vous disons rendez-vous à l’année prochaine. Attention, les dates changent  : ce sera du 2 au 6 août 2020 !

P. Michel Martin-Prével